Works / Roselière

Calligraphie végétale

[ 2014-2016 ]

Etude graphique dans la roselière de l’étang salé à Courthézon, quand le peuple des phragmites trace dans l’eau de mystérieux idéogrammes…

Ce travail photographique s’est déroulé sur plusieurs années après la taille d’entretien annuel de la roselière, seule période où l’eau du bassin redevient visible. Alors, les tiges coupées montrent leurs stigmates à la surface de l’eau, dessinant sur son miroir leur calligraphie végétale.

développerréduire

L’étang salé de Courthézon

Localisation

Situé entre le Rhône et les Dentelles de Montmirail, l’Étang salé de Courthézon est constitué d’une dépression naturelle de 15 hectares. Ce bassin est un écosystème alimenté uniquement par le ruissellement et les eaux de pluie, où se développe une immense roselière de phragmites.

Histoire

Au Moyen-Âge, le Domaine de l’Etang était la propriété des Princes d’Orange qui l’utilisaient pour en extraire du sel, grâce à une source salée… Mais à cause de son exploitation peu rentable, un réseau de fossés et de galeries de drainage aménagé en 1805 provoqua l’évacuation du sel surfacique. Ces aménagements permirent alors la mise en culture de parcelles qui furent progressivement abandonnées dans le courant du XXe siècle.

La roselière

En 2001, l’effondrement accidentel de la principale galerie de drainage conduisit à la remise en eau de l’Étang salé.  La biodiversité y reprit rapidement ses droits, révélant ainsi une entité naturelle humide remarquable de la plaine vauclusienne, propice au retour des oiseaux et au développement d’une roselière sauvage.

En 2010, des travaux de restauration furent entrepris pour assurer le fonctionnement hydrologique et biologique de la zone, en jouant le rôle de bassin de rétention des eaux de pluies.

Désormais l’étang salé de Courthézon est un Espace Naturel Sensible qui abrite un patrimoine naturel riche et préservé, notamment des espèces protégées d’oiseaux, de reptiles et d’amphibiens.

roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
roselière
error: Contenu protégé !